LES RECETTES..

GÂTEAU DE LAMITIÉ

Ingredients:

1 kilo de sympathie

500 grammes de gentillesse

un pot de tolérance

2 goutte de jalousie

1 litre d altruisme

• de la sincérité en abondance

une pincée de froideur

un paquet de compréhension

Préparation:

Dans un bol, mettez la sympathie, la gentillesse et la froideur et mélangez le tout. 

Ajoutez 1 litre daltruisme et 2 gouttes de jalousie. Coupez la sincérité en  morceau. 

Ouvrez le pot  de tolérance et le paquet de compréhension et versez-les dans le bol. 

 Maintenant,  versez le tout  dans un moule et mettez-le au four pendant une heure 10.

LE GÂTEAU EST PRÊT!!! bon appétit et vive lamitié!  

Anna Congiu,  Antonio Ruggiu, Cesare Farris, Ludovico Ruggiu  (1E)
 

LE BONHEUR DES FEMMES

Description:

Nous avons préparé ce plat pour indiquer les aspects de la vie qui font les femmes heureuses. Il y a surtoutles valeurs abstraites et des valeurs concrètes, Par exemple une pincée dargent ne fait jamais de mal. Nous espérons que vous lapprécierez!

Ingrédients (pour 5 personnes) :

 500 gr de respect
250 gr d’intelligence
250 gr d’amour
300 gr d’indépendance
200 gr de protection
150 gr de courage
300 gr d’amour propre
500 gr de liberté
330 gr de l’argent
3 cuillères de mode 

Outils:

2 boules
1 louche
1 casserole
1 plat

Préparation (50 minutés) :

Versez le respect dans un bol, et mélangez avec lintelligence 

Ajoutez le protection et le courage

Faites Bouillir l’amour et l’amour propre 

Déposez la liberté, l’indépendance et remuez lentement le mélange

Laissez reposer 30 minutes au frigo

Faites la crème avec l’argent et la mode

et puis versez la crème sur le mélange

et servez.

Bon appétit!

Giulia Zunnui, Elisabetta Manca, Claudia Delogu, Emanuela Sini, Ismaile Ndoye (1E)


RECETTE POUR LA FRATERNITÉ ENTRE LES PAYS

Ingrédients pour 7 milliards de personnes :

180 g daltruisme
70 g de paix 
75 ml de tolérance
90 g damour
Une pincée daffection
230 g de respect
10 morceaux de solidarité 
un pot de miel 
quelques cuillères de sucre

Le matériel: 

Un bol 
2 poêles
Un moule à tarte
Un plat

Temps de préparatio: Une heure et demie

Préparation:

Versez dans un bol de l’ altruisme. Ajoutez 5 morceaux de solidarité et de respect . Mettez dans une poêle la paix et faites cuire pendant 20 minutes.  Râpez l’amour et ajoutez tout dans  la poêle. Ajoutez la tolérance, la solidarité et l’affection dans le bol et mélangez le tout. Faites cuire le miel et le sucre pendant 30 minutes  pour obtenir le caramel (pour la décoration). Versez la pâte du  bol dans  un moule à tarte et faites cuire au four pendant 50 minutes .Puis mettez la pâte de la poêle et du four ensemble dans un plat et enfin ajoutez le caramel au-dessus.

Cristina Mariani, Sara Pau, Marika Masala, Silverio Ziranu, Teresa Mulas (1E)


LA RECETTE POUR ÊTRE SÛR DE TOI-MÊME

Ingredients:

N’écoutez pas les personnes qui sont négatives;

Soyez positifs;

Faites du sport;

Ayez de bonnes habitudes;

Voyez le monde sous une autre perspective;

Préparation:

Examinez tous les ingrédients. Mélangez-les.  Versez le tout dans le cerveau. Laissez reposer jusqu’à ce que les ingrédients soient bien amalgamés. Cuisez le tout  dans le subconscient jusqu’à ce que vous sentiez en confiance au bon moment (chacun à des moments différents) et puis mettez-le  dans votre beau coeur.  Enfin, montrez-le le long de  votre vie.

Enrico Pudda, Roberto Contini, Angelica Firinu,  Eleonora Carta


RECETTE DE LA PAIX

Ingrédients:

Une infinité damour
1 kilo de respect pour les autres
Une pincée de gentillesse
5 tranches de solidarité
Un morceau dentraide
500 grammes de tolérance
1 litre de justice
300 grammes de liberté

Préparation:

Bonjour à tous, voici la recette de la paix:

Pour commencer,  prenez un bol et versez 500 grammes de tolérance, puis ajoutez 1 kilo de respect pour les autres et mélangez bien.

Ensuite prenez une casserole et faites sauter 5 tranches de solidarité. Attention: najoutez pas darrogance, mais plutôt une pincée de gentillesse et avec le mixeur mixez lentraide avec la justice, et pour finir la liberté.

À ce point là,  ajoutez-le dans la préparation et mettez-le au four pendant 15 minutes.

Une fois cuite, laissez-le refroidir et enfin ajoutez lingrédient principal cest à dire une infinité damour.  

 Et Voilà pour vous la paix !!

Alessandro Lupino, Lucrezia Ruiu, Leishuo Zheng, Nathan Floris (1F)


RECETTE DE LA JOIE

Les ingrédients:

150g d’insouciance
220g d’amis
200g d’amour
120g de rire
250g d’affection
210g de plaisir
100g de liberté
Un litre de musique
Un tranche de sensibilité
Une goutte de famille

Préparation – 50 minutes

Mélangez les 220 g damis, une goutte de famille  avec linsouciance, le plaisir et le rire;

Puis mélangez les 220 g damour avec l’affection et ajoutez du plaisir et du rire à l’insouciance;

Mettez le tout dans un bol et au four pendant 20 minutes

Laissez reposer et ajoutez enfin un peu de liberté, de musique et de sensibilité: la joie est prête. Il est conseillé de la préparer avec la personne que vous  aimez.

Attention: n’ajoutez pas dantipatie ni de tristesse. mais si vous voulez, ajoutez de la compréhension à votre choix.

Lucia Dore, Lara Lai, Alessia Patteri, Erika Contu (1F)


LA RECETTE DE LAMITIÉ

Ingrédients:

deux sachets de confiance
un pot de sympathie
420 grammes de sincérité
un paquet de bonheur
une pincée de gentillesse.

Préparation:

Versez deux sachets de confiance dans un bol. Ajoutez un pot de sympathie et mélangez bien. Ajoutez ensuite 420 grammes de sincérité, petit à petit. Mélangez la pâte avec un paquet de bonheur et une pincée de gentillesse. Enfin, mettez le tout au four pour quelques minutes et décorer à votre guise.

Claudia Testone, Francesca Guiso, Marianna Rubanu, Ilaria Piredda (1F)

« Écrivains en herbe »

Jacques Prévert (1900-1977) è uno dei più grandi poeti del XX secolo. Prendendo spunto dalla sua bellissima poesia « Déjeuner du matin » e lavorando sul passé composé, gli alunni delle classi prime del corso linguistico si sono cimentati nella creazione di alcuni testi poetici in lingua francese. Il risultato è incredibile ! Chapeau à tous les élèves !

LA MUSIQUE
Je me suis réveillée à l’aube
De la fenêtre j’ai vu le ciel nuageux Les gouttes de pluie couler
Sur la vitre de ma petite fenêtre.
Ça m’a rappelé toi,
Toi qui m’as fait sourire
Ces bons moments qu’on a passé ensemble, Ils m’ont rappelé Joseph,
Mon meilleur ami.
Le bruit de la pluie,
M’a rappelé la mélodie
Que tu m’as joué
Dans les moments sombres de ma vie.
Ce bruit m’a rappelé beaucoup de choses Comme quand tu es mort
Alors j’ai commencé à sentir des larmes Couler sur mes joues.
Je suis allé au piano et
J’ai commencé à jouer
Comme tu m’as appris et
Je ne t’ai jamais remercié pour cela.
La musique que tu as adorée et
Que tu m’as présentée
Maintenant, pour moi, c’est quelque chose Qui me rappelle tous les bons souvenirs
Même les sons, les plus inutiles Qui m’ont inspiré et
M’ont fait rappelé de toi .
Claudia Delogu, Elisabetta Manca, Emanuela Sini 1 E


LE MONDE DES ALIMENTS
Rémi est allé au supermarché,
Pour acheter une tranche de jambon, Avec du poisson et des bonbons, C’est très bon le monde des aliments
Pour être satisfaits nous sommes allés chez le boulanger Et nous avons acheté des baguettes
C’est très bon le monde des aliments
Hier nous sommes allés au café Et j’ai pris un café au lait
Notre journée est finie
Nous sommes allés chez Rémi
Alessandro Maricosu, Antonio Ruggiu, Ludovico Ruggiu, Elia Ticca, 1E


LA MER
Je me suis levé et j’ai vu la mer Avec les vagues et les mouettes J’ai senti l’eau sur ma peau
Le sel, le froid et le chaud
Le foot, la sueur et le thé glacé Je l’ai cherché, je l’ai cherché Depuis que je suis enfant Depuis si longtemps
Je l’ai désiré, je l’ai désiré
Je me suis amusé avec ma famille
Tandis que le vent soufflait tranquille
J’ai passé ma vie à me consacrer à la mer J’ai navigué, j’ai navigué
Je suis allé contre le monde
Rond
Je me suis battu seul, pendant toute ma vie Je suis devenu un pirate avec mes amis Mais un jour pendant une tempête
Je me suis cogné sur le timon la tête
Je ne me suis jamais réveillé
Et mon corps a erré en mer pour l’éternité En paix
Juste toi et moi
Teresa Mulas, Maria Luisa Papa, Serena Obinu, 1E


LA LIBERTÉ
Beaucoup de mois sont passés
Je n’ai pas eu cette sensation depuis longtemps J’ai ouvert la porte et je suis sorti
Et j’ai marché vers le parc
Quand je suis arrivé
J’ai enlevé mon masque
Et j’ai regardé autour
Dans le parc il n’y avait personne
J’ai levé la tête
Et j’ai fermé les yeux
Je me suis senti libre
Voilà la liberté
Le vent
Le silence assourdissant
La tranquillité
La paix
Voilà…
La liberté
Cristina Mariani, Marika Masala, Sara Pau, Silverio Ziranu 1E


RENAISSANCE
Il a pensé
Il a compris
Il a écrit un lettre d’adieu A ses parents
A ses amis
Il a pris une décision
Il a honte
Il a peur
Il est allé au pont
Il est monté
Solitude
Amertume
Fatigue
Liberté
Pleurs
Abandon
Ils l’ont lu
Ils ont pensé
Ils ont compris

Ils sont arrivés au pont Ils l’ont vu
Ils l’ont arrêté
Ils l’ont étreint
Ils l’ont accepté Ils l’écoutent
Il s’accepte
Il est heureux
Beatrice Ludovica Bocca, Erika Contu et Lara Lai, 1F


ILAPENSÉ ÀELLE
Il est arrivé dans son lieu préféré et il s’est regardé autour.
Il s’est assis sur l’herbe
et il a regardé l’eau du lac,
mais, il n’a pas vu son reflet, il l’a vue, il a vu son visage, ses yeux et son sourire. Puis il a pris son panier
et il a sorti une bâche.
Il s’est couché
et il a pris son livre, le livre qu’elle lui a donné. Il a commencé à le lire
et chaque mot lui rappelait sa vie avec elle.
Il l’a lu jusqu’à s’endormir
et dans son rêve il l’a vue à coté de lui,
il a senti son souffle et son parfum,
et quand il s’est réveillé,
il a souri
et une larme lui est tombée
Lucia Dore, Alessia Patteri et Lucrezia Ruiu 1F


LA VIE
Je me suis réveillé
je me suis levé
j’ai pris une douche
je me suis habillé
j’ai pris le petit-déjeuner j’ai pris la voiture
j’ai eu un accident
je suis allé au paradis
J’ai rencontré Dieu…
j’ai rencontré mes anciens proches puis j’ai commencé à pleurer

je me suis vêtu de blanc
Dieu m’a donné une autre chance et ma rendu la vie.
Roberto Contini , Leishuo Zeng 1F


MELANCOLIE
Je me suis levé
j’ai regardé la fenêtre
le monde,
il n’a jamais été aussi triste le brouillard était épais
et tout d’un coup
les souvenirs m’ont envahi quand j’ai vu une fleur
qui m’a rendu mélancolique, j’ai perdu la tete
trop de souvenirs
ça m’a fait penser à elle
Angelica Firinu e Ilaria Piredda 1F


UNE POÉSIE MYSTÉRIEUSE – LA GRÊLE
J’ai vu des points blancs et J’ai pensé qu’il pleuvait du sel Puis j’ai découvert
Ce que c’était : il a grêlé
Puis je suis passé par les voies du village Et j’ai senti une odeur particulière
Et j’ai compris ce que c’était
Du vin que j’ai déjà goûté
Je suis passé dans une autre voie
Et j’ai vu un chasseur sur le pas de sa porte Je l’ai regardé et il m’a rendu la pareille
Et j’ai remarqué son bonheur
Le soir est tombé
Et j’ai observé le coucher du soleil
Le ciel a changé de couleur en rouge
Où ont volé des troupeaux de oiseaux noirs
Alessandro Luppino et Enrico Pudda 1F